Des itinéraires en fonction de la saison :: Nice Pebbles
CHERCHER
English    Francaise
Cheese stall

Nice Pebbles – Des itinéraires en fonction de la saison


Trois jours en hiver

Jour 1

Flower Market

Commencez votre séjour à Nice en vous baladant dans le Vieux Nice. Laissez tomber la carte et profitez de ce quartier ancien. La Riviera française a été un territoire italien jusqu’au milieu du 19ème siècle – son histoire se retrouve dans l’architecture du style rococo et dans les places similaires aux piazzas italiennes de la Vieille ville. Pour avoir un aperçu du passé de Nice, visitez le Palais Lascaris (gratuit). Cette maison privée joliment ornée a été une fois la propriété du Comte de Lascaris-Vintimille.

Ensuite, dirigez-vous vers le sud, vers le cours Saleya. Cette voie renommée est parsemée de restaurants et de boutiques. Toutefois, elle est plus connue pour ses marchés quotidiens pleins de couleurs. Le Marché aux Fleurs occupe la partie ouest du cours de mardi à dimanche, pendant que la partie est est remplie de kakis, de champignons sauvages et d’autres produits locaux (de 8h00 à 12h00). Les lundis, tout le cours Saleya est occupé par le Marché à la Brocante (de 8h00 à 18h00). Cette combinaison d’antiquités et de marché aux puces attire des acheteurs de toute la région.

Pendant les mois de cet hiver doux, les jours sont frais, clairs et agréablement ensoleillés pour la plupart du temps. Finissez votre journée avec un apéritif sur les nombreuses terrasses de Nice. L’un de nos préférés est le Café des Fleurs (13 cours Saleya), pour son ambiance vibrante. Les tables baignées de soleil du Café de la Place (place Garibaldi) sont également très agréables.

Jour 2

Carnaval Nice

Les touristes affluent au sud de la France pour participer au renommé Carnaval de Nice. Un mix vibrant de parades, de feux d’artifices et de spectacles extérieurs se déroule pendant trois semaines qui précèdent le début de Lent.

Si vous avez envie de découvrir sans tarder cet événement, consultez le site web du Carnaval avant votre arrivée. La plupart des festivités – comprenant des chars fleuris et des danseurs exotiques – sont concentrées du côté mer de la Promenade des Anglais et dans la Place Masséna. Des défilés sont programmés les mardis, mercredis, samedis et dimanches, et proposent souvent des spectacles. Nous vous conseillons d’acheter les billets (10-20€) à l’avance. Ou alors, mettez vos vêtements les plus excentriques : les spectateurs costumés peuvent rejoindre les festivités gratuitement (entrée de la Place Masséna).

Jour 3

Skiing Auron

Il est temps d’aller à la montagne ! C’est difficile d’associer un paysage montagneux à la Côte d’Azur. Et pourtant, les Alpes maritimes sont à une heure en bus et vous y trouverez de nombreuses stations de ski.

La station la plus renommée est Auron. Prenez le bus 740 (1 à 3 départs par jour, 8€ par jour, (www.lignesdazur.com) de la gare de Nice ; il dessert les pistes. La station alpine dispose de presque 150 km de pistes (9 noires, 42 au total) et a son propre parc pour la planche à neige. Un forfait d’abonnement de ski d’une journée coûte 32€ par adulte et 24€60 - 27€ par enfant.

Vous n’êtes pas un passionné des sports d’hiver ? Dirigez-vous au jardin botanique de Menton, où le climat est plus doux, à l’est de la côte. Ces sept oasis verdoyants exposent l’exotique Jardin Val Rahmeh (3 avenue de la Madone, 10€), une pergola et le Jardin Serre de la Madone (74 Val de Gorbio, 8€), parsemé de lacs.



HAUT DE PAGE ▲


Quatre jours pendant le printemps

Jour 1

Market in Nice

Commencez votre visite en faisant des courses pour un pique-nique dans la Vieille ville de style italianisant de Nice. Le dédale de ruelles vibrantes de ce quartier vous mène à l’élégant cours Saleya, où vous trouverez le marché de fruits et légumes le plus connu de Nice (voir l’itinéraire d’hiver ici). Pendant le printemps, les stands de marché sont remplis de petites olives de Nice, de fromage de chèvre frais et des premières fraises de la saison.

Prenez vos provisions et dirigez-vous vers la Place Garibaldi. Prenez le bus 81 (www.lignesdazur.com, un départ toutes les 30 minutes, 1€50) pour aller à St-Jean-Cap-Ferrat.

La fabuleuse péninsule de Cap Ferrat est non seulement le « siège » des pied-à-terre les plus chers du monde, mais elle dispose également d’un sentier de randonnée des plus impressionnants. Suivez la route principale au sud de la ville de St-Jean, vers Paloma Plage. A partir de ce point, la voie s’ondule tout au long de la côte, en passant par des baies baignées de soleil et des affleurements rocheux, avec de nombreux endroits isolés où vous pouvez profiter de votre pique-nique sous le soleil. Comptez environ trois heures pour finir le chemin, qui s’arrête à la Plage de Passable. Il y a un arrêt de bus un petit peu plus en haut, d’où le bus 81 vous ramènera à Nice.

Jour 2

Matisse museum

Savez-vous qu’à Nice se trouve le nombre le plus important de musées de France, après Paris? Encore mieux, presque tous ces musées sont gratuits. Parmi nos favoris nous comptons le Musée Matisse de Cimiez, le MAMAC contemporain, et l’excentrique Musée d'Art Naif Anatole Jakovsky (Château Sainte-Hélène, avenue de Fabron). Pour de nombreux autres, consultez le site web officiel de l’Office du Tourisme de Nice.

Vous avez envie de sortir de la ville ? Le Musée Renoir (19 chemin des Collettes, 6€) de Cagnes-sur-Mer a été rénové en 2013. L’ancienne résidence de Renoir abrite une merveilleuse collection de peintures et de sculptures. Le studio privé de l’emblématique artiste a été recréé exactement comme il était il y a plus d’un siècle. Les jardins environnants, parsemé de vieux oliviers et d’un petit verger d’agrumes, offrent une vue panoramique du village de Haut-les-Cagnes. Le bus 49 (10 minutes, 1€50) fait la liaison de la gare de Cagnes-sur-Mer avec le Musée Renoir.


Jours 3 & 4

Red Carpet Cannes

Organisez vos vacances au moment opportun et vous serez sur la Côte d’Azur pour ses événements les plus connus de l’année. Le premier, c’est le Festival de Film de Cannes. Organisé à la mi-mai, des acteurs de Hollywood et des célébrités internationales atterrissent sur ce tronçon de sable pendant 10 jours étincelants. Les visiteurs VIP seront invités à regarder des films privés et à participer aux cérémonies de de remise des prix. Le reste d’entre nous, nous avons le Cinéma de la Plage. Chaque soir, à partir de 20h30, une sélection de films classiques de Cannes sont projetés sur la plage, Place Macé (gratuitement).

Monaco Grand Prix

Le deuxième événement important de l’année est le Grand Prix de Monaco. Fait marquant du calendrier de la F1, cette course très attendue a lieu pendant quatre jours à la fin du mois de mai, fendant l’air dans les rues étroites de Monaco. La prévente de billets propose des prix de 35€ par personne, mais la plupart des spectateurs doivent s’attendre à payer aux alentours de 70€ par personne.

La manière la plus facile de passer une journée à Cannes ou à Monaco est de monter à bord de l’un des trains fréquents qui partent de la Garde de Nice toutes les 15 ou 30 minutes.

HAUT DE PAGE ▲


Cinq jours pendant l’été

Jour 1

Nice Jazz Festival

Commencez en force vos vacances d’été. Il n’y a pas de période plus dynamique de visiter Nice que pendant le Festival annuel du jazz. Organisé sur cinq jours spectaculaires pendant le mois de juillet, le festival a présenté des stars de taille internationale depuis son lancement en 1948. Des noms comme Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie et Jimmy Cliff comptent parmi les participants.

Des concerts sont organisés à l’intérieur et autour du Jardin Albert 1er, à proximité de la Place Masséna. Les billets (35€, des réductions de réservation anticipée s’appliquent) donnent accès à tous les concerts dans le cadre du festival pour une soirée spécifique (généralement 6 concerts).

Jour 2

Hi Beach

Après la longue soirée de la nuit précédente, il n’y a rien de mieux que de passer une journée tranquille à vous reposer et relaxer à la plage. Les 15 clubs de plage privés de Nice proposent des matelas et des parasols à louer (environ 15€ par jour), ainsi que des restaurants et des douches sur place.

Pour une ambiance moderne, des cocktails uniques (essayez le « Cointreaupolitan » - Cointreau, jus de canneberge et citron) et une cuisine contemporaine (comme par exemple ceviche, ou black cœur de bœuf tomates carpaccio), dirigez-vous vers Hi-Beach.

Ou alors essayez les sports aquatiques! Si vous voulez pratiquer le paddle boarding, le kayaking, la planche nautique ou le parachutisme, rendez-vous chez Glisse Evasion de Blue Beach.

Jour 3

Train des Pignes

Aujourd’hui il est temps de laisser tomber les foules. Faites comme les résidents et rendez-vous au Marché de la Libération (de mardi à dimanche, à partir de 8h00 jusqu’à 12h00, à proximité de l’avenue Malausséna) pour un petit-déjeuner purement niçois. Nous adorons les tranches de pissaladière à l’oignon du Kiosque Tintin (3 rue Charles Péguy) accompagnées d’un expresso bien fort.

Une promenade détente vous mènera à la Gare de Provence (4 bis rue Alfred Binet). Les quatre Train des Pignes quotidiens se dirigent vers l’arrière-pays, dans les montagnes, en laissant la chaleur estivale sur la côte. Ce chemin de fer à voie étroite va de Nice à Digne-les-Bains en passant par le pittoresque village d’Entrevaux et traverse des tapis de fleurs sauvages et des rivières rapides.

Jour 4

Promenade du Paillon

Même quadrillée par les transports publics, Nice est magnifique à explorer à pied. La place d’honneur est occupée par la Promenade du Paillon, ouverte en 2013. Ce parc central de la ville fait 1 kilomètre, de la Place Garibaldi jusqu’au bord de la mer, au Jardin Albert I. Vous y trouverez des places de pique-nique à l’ombre, des murs d’escalade à thème animal et des fontaines scintillantes.

Si vous êtes à Nice entre la fin du mois de juin jusqu’à la fin-juillet, vous profiterez de la période de soldes d’été. Réglementés par le gouvernement français, ils ont lieu deux fois par an uniquement. Vous pourrez donc choisir du linge de première qualité des Galeries Lafayette, ou des articles bon marché dans les boutiques des créateurs de mode de la rue Alphonse Karr.

Jour 5

Iles des Lérins

Vous êtes à la recherche de votre propre bande de sable. Les Iles des Lérins se trouvent juste à l’extérieur de la côte, à l’opposé de Cannes. L’homme au masque de fer a été une fois emprisonné sur l’Ile de Sainte Marguerite. La prison – où se trouve toujours sa cellule – abrite maintenant le Musée de la mer de l’île. Sur la petite Ile Saint-Honorat, une petite communauté de moines cultive leurs propres vignes. Vous pouvez acheter des vins de l’île dans la boutique du monastère. Ce qui est le plus séduisant, c’est que chaque île ensoleillée est bordée d’anses isolées qui ne comptent aucune voiture.

Il y a des navires à passagers qui partent de Cannes (12€50 pour l’Ile Sainte-Marguerite ; 14€ pour l’Ile Saint-Honorat) et de Juan-les-Pins (18€ pour l’Ile Sainte-Marguerite). Vous pouvez également de faire une petite croisière à l’Ile Sainte-Marguerite directement de Nice (38€, le temps du voyage est d’une heure), en profitant du splendide paysage de la Côte d’Azur.

HAUT DE PAGE ▲


Quatre jours pendant l’automne

Jour 1

Castel Plage

Les habitants de la Côte d’Azur appellent l’automne « la saison dorée ». Les journées sont longues et ensoleillées, la mer est chaude et – cerise sur le gâteau – la plupart des touristes sont déjà partis. Glissez-vous dans la peau des habitants en savourant un déjeuner au calme, sans la foule, dans l’un des restaurants de plage de Nice. Quinze clubs de plage privés et différents (chacun avec ses propres restaurants et bars) s’étendent sur les 5 kilomètres de plage. Dans le coin le plus à l’est de la plage, vous trouverez l’un de nos favoris : Castel Plage; regardez autour de vous, il y des chances de voir Emma Watson, Keanu Reeves ou Elton John, résident de Nice.

Jour 2

Les Voiles de Saint-Tropez

Vous aurez besoin d’un véhicule, mais explorer Saint-Tropez pendant une journée d’automne peut s’avérer inégalable. Planifiez votre visite au bon moment et vous serez là-bas pour la légendaire course de yachts Les Voiles de Saint-Tropez, organisée à la fin du mois de septembre ou au début octobre. Si vous avez envie de partir à l’aventure, toute la péninsule de Saint-Tropez est entourée d’un sentier côtier. Ou alors optez pour la promenade de 5 kilomètres de sable de la renommée Plage de Pampelonne, en vous rafraîchissant de temps en temps dans la mer.

Pour ceux d’entre vous attirés plus par les châteaux que par la mer, rendez-vous au Château Minuty et dégustez l’excellent Côtes de Provence rosé de ce vignoble historique. Les vins du Château Volterra's sont également séduisants – nous pensons au vivifiant Vermentino ou au capiteux Shiraz.

Jour 3

Opera Nice

De retour à Nice, il est temps de vous plonger dans la culture. Après Paris, Nice abrite les musées les plus nombreux de France. Ce qui est surprenant, c’est que Nice est parsemée de petites galeries d’art fabuleuses. De nombreux showrooms sont concentrés autour de la rue Droite, dans le Vieux Nice. Vous êtes à la recherche du souvenir parfait ? Rendez-vous à l'Atelier Sylvie T. pour des aquarelles vibrantes spécifiques à la Riviera.

Finissez votre journée avec une soirée à l’Opéra. De septembre à juin, l'Opéra de Nice datant du 19ème siècle, propose des airs d’opéra, des concerts et des spectacles de ballet. Les prix des billets vont de 8€ à 78€ - les matinées coûtent seulement 7€ pendant les week-ends.

Jour 4

Parc National du Mercantour

S’étendant sur six vallées montagneuses, le Parc National du Mercantour a appartenu à l’Italie jusqu’en 1947. Ce parc national mesure aujourd’hui presque 700 km carrés et il quadrillé par 600 km de sentiers. Cherchez les aigles, les chamois et les ibex.

Alfa Wolf Park

Situé dans la Vallée Boréon, le Park Alpha (12€ l’entrée) abrite trois meutes de loups sauvages. Ces animaux indigènes ont frôlé l’extinction pendant le dernier siècle. Aujourd’hui, cette réserve naturelle leur est dédiée – vous y trouverez des cabanes d’observation, des aires de repos pour les enfants et des sentiers de randonnée ; l’objectif de cette réserve est de restaurer la population de prédateurs de la région.



HAUT DE PAGE ▲